CHOUETTE D'OR( le jeu ) Index du Forum CHOUETTE D'OR( le jeu )
Forum de discussion sur les énigmes : B, 530, 780, 470, 580, 600, 500, 420, 560, 650, 520 et supersoluce
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Parlons peu, parlons bien...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHOUETTE D'OR( le jeu ) Index du Forum -> La Taverne du Forum... -> Brèves de comptoir...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MasterChief
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2009
Messages: 170
Localisation: Var

MessagePosté le: Sam 22 Déc - 18:29 (2012)    Sujet du message: Parlons peu, parlons bien... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Parlons un peu de la lumière et de la mesure...        

Pour beaucoup de chercheurs , la lumière sera représentée par l'Aube en 470 et la mesure devrait être le pied de 33cm(hypothèse issue de l'énigme 780, par rapport au mot pied à la fin du quatrain et après calcul de la circonférence de la boussole du visuel).

La lumière est citée une première fois dans l'énigme 470(fin de charade= « Trouve mon tout, et, par l'ouverture, tu verras la lumière. » puis de nouveau en 420(dans le titre= »DU CIEL VIENT LA LUMIERE » et aussi en 560(dans la première partie du texte= »Quand, à Carusburc, tu auras Albion dans le dos,
Cherche l'Ouverture qui révèle la Lumière céleste. ».
D'autres énigmes pourraient aussi faire référence à la lumière de façon plus ou moins précise, comme par exemple dans le titre de l'énigme 600.

Une IS accompagnée d'un mini visuel(montrant des lignes de couleurs qui s'intersectent) fait également référence à la lumière.

En 470 on sait que la lumière sera alignée avec mon tout 470(résultat charade=A_RONCEVAUX= suggérant un lieu en Espagne au niveau de la frontière franco-espagnole) et l'ouverture(énigme n°1=530 intitulée OUVERTURE et ayant eu pour résultat charade=BOURGES en France et dans le département du Cher).
On sait qu'un élément issu d'une énigme précédant la 470 permet de savoir si on a la bonne lumière.
On sait aussi que l'énigme B ne sera pas concernée pour cet élément, donc il ne restera plus que l'énigme 530 et l'énigme 780.
On sait qu'il n'y a qu'un lieu à découvrir en 470.
On sait que la charade 470 et le visuel 470 suggèrent le même lieu et que ce lieu correspondra à la destination du personnage important(piéton ou cocher) qu'il fallait suivre lors de la résolution de l'énigme précédente qui suggérait une direction générale et une chose très importante qui resservira plus tard(très probablement la mesure du jeu).
On sait qu'un changement de direction a eu lieu entre l'énigme 780 et l'énigme 470.
On sait que l'endroit où ce changement a eu lieu n'est pas important et qu'il n'est pas nécessaire de le localiser.
On sait que la lumière sera confirmée plus tard, donc si l'idée que l'on a de la lumière en sortant de la 470 n'est pas encore totalement sûre et certaine, la suite du jeu devrait permettre de lever tout doute.
On sait qu'une carte n'est pas indispensable pour résoudre(décrypter) cette énigme 470.

Une IS accompagnée d'un mini visuel(montrant un cor ou un olifant) fait référence à quelque chose qui s'est passé en l'an 778(très probablement une allusion à la bataille du 15 Août 778 qui s'est déroulée dans la région au niveau de Roncevaux et qui mettait en scène l'arrière garde de l'armée de Charlemagne et les sarrasins ou plutôt les vascons). Il est à noter que les habitants de la région de Roncevaux célèbrent(commémorent) chaque année l'évènement et qu'un mémorial(représenté par un gros rocher sur lequel des plaques ont été incrustées) se trouve à Roncevaux à proximité de la collégiale et de la chapelle St Esprit.

Lorsqu'on demande à un chercheur qui a pris, en 470, comme représentation de la lumière l'aube, quel est l'élément précédent qui permet de savoir ce qu'est la bonne lumière, il répond généralement que c'est le coq du visuel 530 puisqu'il suggère le lever du jour et que les couleurs du visuel 530 suggèrent également l'aube.

Pourtant Max Valentin avait répondu que les couleurs(lueurs) du visuel 530 n'avaient d'autre signification que de mettre en exergue que ce qui se trouve devant(la carte de la France apparemment).
A propos de la 530, Max Valentin avait répondu qu'il n'était pas important que le coq chante.
Concernant la 530, Max Valentin avait répondu que le moment de la journée n'était pas important.

Cela fait déjà pas mal d'indications qui semblent écarter l'aube pour une possible candidate à la lumière, non ?

De plus si l'aube devait être la représentation de la lumière qui doit être vue par l'ouverture en 470 et que le coq représente l'élément principal permettant de savoir qu'on a la bonne lumière, il aurait été plus judicieux(et surtout logique) de la part de Max Valentin de faire en sorte que l'animal soit tourné vers ce qu'il célèbre, alors que dans le cas présent il lui tourne manifestement le dos. Le lever du jour se produisant à l'Est et non à l'Ouest me semble t-il. Et on assimile souvent le chant du coq au lever du jour or s'il n'est pas important que ce coq chante, cela devient ennuyeux si on considère que le coq est l'élément permettant de savoir qu'on a la bonne lumière.

En guise de confirmation, les chercheurs(qui optent pour l'aube en 470) évoquent souvent le fait qu'une ligne(formée par l'alignement de deux villes=Forbach <--->Angers décryptées en 580 parmi d'autres) coupe au niveau du cours d'eau de l'Aube(et dans le département de l'Aube) la ligne suggérée en 470 qui part de Roncevaux(mon tout 470) pour se prolonger au delà de Bourges(ouverture).

Par contre lorsque la lumière sera de nouveau évoquée en 420 et en 560, il n'y aura plus aucune référence à l'Aube dans l'argumentation de ces chercheurs, ça sera plutôt : « Circulez !!! Il n'y a plus rien à voir... ».

Normalement et après tant d'années ces chercheurs devraient se poser quelques questions et surtout ils devraient sérieusement envisager de reprendre leur jeu pour essayer de trouver une alternative plus prometteuse et qui soit plus en accord avec les réponses de Max Valentin. Mais il est facile de constater qu'ils préfèrent généralement forcer le passage en adoptant la politique de l'autruche face aux obstacles tels que les madits ou en capillitractant de manière exagérée leurs hypothèses de jeu.

Avec de tels procédés il n'est pas rare de les entendre dire qu'ils sont arrivés au niveau de la 12ème énigme avec une zone et des reliquats mais pour l'instant aucun d'eux n'a sorti l'oiseau de son trou et le plus drôle c'est aucun d'eux n'a les mêmes solutions ni la même zone... Le seul point commun est qu'ils prétendent tous être sûr à 100% de leurs solutions et de ce fait ne pensent jamais un seul instant revenir en arrière dans le jeu pour tenter de trouver où ils sont dans l'erreur.

Il y a un autre élément du jeu que ces chercheurs(ayant l'aube comme lumière en 470) partagent, il s'agit de la mesure qu'ils utilisent généralement pour résoudre les énigmes(la 500, la 420 et la 650) qui indiquent en clair un certain nombre de mesures. Ces chercheurs ont le pied de 33cm et obtiennent une longueur de 18,5 centimètres en 500 pour chercher une Spirale à quatre centres sur la première carte du jeu(n°989 Michelin), puis une altitude de 650 mètres en 420 pour situer l'endroit où la flèche d'Apollon doit s'abattre et une distance de 2,64 kilomètres en 650 pour localiser des sentinelles.

Comme pour l'aube, ces chercheurs ne prendront pas en compte les indications laissées par Max Valentin dans les madits et ils n'essaieront jamais de reprendre leur jeu pour imaginer une alternative à leur choix d'origine. Le plus souvent il ne s'agit même pas d'une découverte personnelle ou d'un décryptage qui leur serait propre mais seulement d'une solution qui était connue bien avant qu'ils ne découvrent eux même cette chasse au trésor.

L'hypothèse du pied 33cm en guise de mesure était connue dès les premiers mois de lancement du jeu et la piste de Dabo qui va souvent avec l'a été très rapidement aussi. En tout cas, en 1996 toutes les hypothèses qui tournaient autour de l'alignement Roncevaux-Bourges-l'Aube-Carignan et le pied 33cm avec la route en colimaçon qui monte autour du rocher de Dabo en guise de SAQC et les bornes St Martin pour les sentinelles étaient bien connues et régulièrement suggérées à Max Valentin dans les échanges qu'il avait avec ceux qui utilisaient le minitel à cette époque.

Donc Max Valentin savait très bien quelle mesure(le pied de 33 cm en l'occurrence) ces chercheurs utilisaient mais aussi comment ils utilisaient cette mesure pour obtenir ces hypothèses(piste de Dabo ou AQSC au niveau de Lille sur l'autre côté de l'orthogonale par rapport à 2424=Carignan).

L'auteur des énigmes avait pourtant répété et confirmé à plusieurs reprises, au début de l'année 1996(donc 3ans après le lancement du jeu), que peu de chercheurs avaient la mesure.
Normalement ça devrait mettre la puce à l'oreille à tous ceux qui avaient le pied de 33cm puisqu'ils constituaient la majorité des chercheurs.
Et bien non, la politique de l'autruche et l'entêtement de ces chercheurs font que rien ne change, leur autosatisfaction ne les poussera jamais à envisager autre chose que des hypothèses de jeu pourtant infirmées par l'auteur des énigmes lui même.

Comment voulez-vous que ce jeu trouve une fin, si seulement une toute petite poignée de chercheurs prend conscience de cela et que parmi ces quelques rares chercheurs aucun ne souhaite partager ses idées qui seraient évidemment différentes de celles qui se révèlent être des fausses pistes(probablement voulues par Max Valentin) ?


MasterChief Rolling Eyes ...

P.s la suite de ce sujet concernera des hypothèses alternatives(avec des confirmations plausibles et vérifiables) à ces fausses pistes(Aube et pied 33cm) évidentes...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MasterChief
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2009
Messages: 170
Localisation: Var

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 12:05 (2012)    Sujet du message: UNE MÉGA ENJAMBÉE... Répondre en citant

PAS à PAS...            
 
On finit par y arriveR.            
 
Alors pour commencer, il suffit de se procurer une feuille(format A4 si vous le pouvez) et de quoi écrire et tracer.            
 
Vers le haut et à peu près au milieu de la page, inscrivez un point D(comme le début de Dunkerque ou de Déterminant). A partir de là, tirez une ligne verticale vers le bas sur laquelle vous noterez un point C(comme le début de Capitale ou de Cathédrale ou de Charlemagne ou de Cocorico) puis plus loin un point R(comme l'alpha Romain ou le début de Route) et pratiquement vers le bas de la page un point B(comme le début de Barcelone ou de Bleue).            
Donc vous voilà avec une ligne médiane et verticale sur laquelle les points D--C--R--B apparaissent.            
 
Cela suggèrera en quelque sorte le méridien sur lequel Méchain et Delambre ont calculé(étalonné) le mètre qui est une mesure très utilisée de nos jours et partout dans le monde. Pour y arriver, ces deux illustres personnages se sont servis de la distance qui sépare Dunkerque(en France) de Barcelone(en Espagne) sur un méridien terrestre. Des villes telles que Paris(point zéro des routes de France) et Bourges(ville qui se situe quasiment au centre du pays) se trouvent sur cet axe.            
Le calcul de la 1 000 000ème partie du "segment" Dunkerque---Barcelone représentera le mètre et aura évidemment une valeur de 1.            
Ensuite les calculs et les procédés ont été améliorés pour déterminer avec encore plus de précision la valeur du mètre. Exemple lié à la lumière: En 1983, la 17e Conférence générale des poids et mesures en prend acte dans sa première résolution et change la définition du mètre=Le mètre est la longueur du trajet parcouru dans le vide par la lumière pendant une durée de 1/299 792 458 seconde.
            
 
Bref, revenons à nous moutons et plus particulièrement à ceux qui se trouvent sur le blason d'une ville située sur notre ligne D--C--R--B. Vous l'aurez sans doute deviné, il s'agit de Bourges dans le Cher.            
 
A partir de là(point R sur la page), si on suivait une route orientée vers le Sud(ou vers l'horizon bleu sur le visuel 780) on finirait par arriver au point B(qui représente Barcelone en Espagne). De ce fait le TITRE de l'énigme 780 devrait commencer à nous mettre la puce à l'oreille car il existe une mesure bien française qui s'appelle "LE PAS" et qui correspond à une enjambée de 0,624 mètre. En faisant 1 000 000 d'enjambées depuis Bourges on finit par arriver à Barcelone. Cette distance est suggérée sur votre page par le segment R--B. Vous pourriez l'appeler "la route du Sud" dans le cadre du jeu.            
 
Cette voie de circulation, et dans l'esprit collectif des personnes d'une certaine génération, pourrait éventuellement suggérer un indice relatif à "la route des vacances" voire à "la route bleue" qui partait depuis un endroit particulier qui est celui où toutes les routes de France démarrent, c'est à dire au niveau du parvis de la cathédrale Notre Dame à Paris et non loin de la statue de Charlemagne et ses leudes(Olivier et Roland).            
 
Puisqu'on parle du point zéro des routes de France, il est nécessaire maintenant de tirer quelques lignes supplémentaires sur notre page et il faut pour cela les faire démarrer au niveau du point C sur la ligne D--C--R--B. Par contre, il faudra orienter ces lignes(3 suffiront) vers le bas et le côté droit de la page. Le point C étant situé à peu près vers le quart haut de la page et en dessous du point D. En commençant par celle qui sera au dessus des deux autres, la première de ces lignes sera notée par L6, la suivante L18 et la dernière L7. Pour ceux qui n'aurait pas bien entendu je précise le L(comme le début de Lumière ou de Lueurs), là ça devrait être clair pour tout le monde et encore plus pour les voyageurs qui emprunteront ces axes(de circulation).            
 
Ce n'est pas tout, il faut aussi déterminer un autre point vers le bas gauche de la page et le noter par un O(comme le début de Orréaga ou de Olifant). Vous devriez constater à présent que ce point O n'est pas situé sur la ligne D--C--R--B, ni dans l'axe de cette ligne.            
 
Si vous vous imaginez au niveau de ce point O en train de regarder(viser) puis de faire passer et prolonger une ligne au delà du point R(situé sur la ligne D--C--R--B)  vous pourriez "couper" les 3 Lignes(la L7, la L18 et la L6) en des points qui représenteront un segment(dans l'axe de la ligne O>>-------->R-----L7--L18--L6------;o) plus ou moins lumineux suivant la distance qu'il représentera.            
 
Pour plus de clarté, je vous conseille tout de même d'attendre l'énigme(la 500 pour ne pas la citer) qui indiquera l'échelle(par l'intermédiaire de certains calculs faisant intervenir la mesure et aussi grâce au terme Méga) de la première carte(n° 989 Michelin de 1993) à utiliser car ce n'est qu'à ce stade du jeu qu'elle deviendra vraiment indispensable et que ça sera à ce moment que les vérifications des éléments rencontrés seront pleinement justifiés.            
 
Mais en attendant que vous soyez arrivés à cette énigme il n'est pas interdit de vous amuser à essayer de trouver un rapport évident entre la distance qui sépare le point R du point B et la distance qu'offre le segment déterminé par les points de croisement au niveau des lignes L7 et L6, le point L18 se trouvant logiquement entre les deux points précédents. Ces points de croisement étant bien sûr sur la ligne de mire qui part du point O(mais en bas à gauche de votre page) et qui passe par le point R pour se prolonger et couper les 3 lignes L7, L18 et L6(dont leur point d'origine est situé au niveau du point C).            
Vous remarquerez également que si vous prenez un point différent au niveau du point O, par exemple si vous vous situez un peu plus vers le haut de la page avec un point M(comme le début de Mauvaise ou de Mire) ou un peu plus vers le bas de la page avec un point T(comme la fin de débuT ou de serpenT) et par rapport à ce point O, cela influera sur la distance que l'on pourrait mesurer sur le segment L7---L6 sur l'alignement O----R----L7---L18--L6---. Normalement il devrait être plus petit avec le point T et plus grand avec le point M.          
Vous aurez peut-être remarqué que le point qui représente BOURGES est noté par un R car c'est bien cette lettre qui se trouve au milieu du nom de cette ville mais aussi au milieu(coeur) du mot OUVERTURE et de bien d'autres éléments dans l'énigme n°1=530.            
 
On pourrait presque qualifier la visée depuis le point O vers ce R "la voie des R" puisque de nombreuses significations relative à R peuvent(et doivent) être envisagées. Comme par exemple l'air qui s'inspire, mais aussi l'aire de repos des voyageurs ou l'aire urbaine d'une ville etc... etc...(si vous êtes en manque d'idée, allez jeter un oeil dans une autre fil "Astuce de la veille" qui figure dans ce sous-forum de la Taverne).            
 
Bref, il ne serait pas étonnant de s'apercevoir au final que Max Valentin s'était inspiré de l'histoire du mètre pour nous proposer dans son jeu(Sur la trace de la Chouette d'or) et dans son livre, une mesure représentée par "le pas" et une manière particulière de le confirmer en prenant justement les voies de circulations empruntées par des milliers de vacanciers lorsqu'ils voulaient changer d'air à l'époque des premiers congés payés. Si vous avez quelques doutes sur la valeur du pas qui est de 0,624 mètre, je ne l'ai pas inventé et l'auteur des énigmes n'avait pas non plus inventé la mesure, alors allez jeter un oeil dans un QUID(n'importe quelle édition) et vous devriez être rassuré.           
 
Il sera aisé de comprendre à quel point la mesure(probablement la chose importante à trouver en 780 et qui resservira plus tard), la direction générale prise par l'un des personnages du visuel en 780 et la lumière du jeu seront liées dans cette chasse au trésor...           
 
Si après cette argumentation détaillée, vous restez campé sur l'idée que le pied de 33cm est encore la mesure du jeu, alors oubliez complètement tout ce que vous avez lu ci-dessus et surtout n'y revenez plus...            

MAX VALENTIN avait indiqué et a écrit:
 
Indication supplémentaire fournie par Max Valentin            
pendant les journaux télévisés de TF1 des lundi 2 août et mardi 3 août 1993 :          
 
IL N'Y A QU'UNE SEULE VERITÉ, ET IL FAUT LA TROUVER.        
MAIS LE CHEMIN EST PARFOIS TORTUEUX ET SEMÉ D'EMBUCHES.            
À QUI LA FAUTE ? PAS À MOI !... JE RÉPÈTE : PAS À MOI !
 


 
 
Il existe une confirmation que la lumière(liée aux voies de circulation et plus particulièrement à celle qui relie Paris à Lyon) vue par l'ouverture en 470 est la bonne.
Cette confirmation se trouvera en 420 lorsqu'on imaginera le vol de l'Aigle=Napoélon 1er au départ de Golfe Juan(dans les Alpes Maritimes) vers la capitale. Si on devait représenter ce vol par un tracé rectiligne, il croiserait la ligne Roncevaux>>---->BOURGES---Lumière au niveau d'une voie de circulation qui a la particularité d'être agrémentée de nombreuses d'aires de repos. Il sera à noter que la distance qui sépare ce point de croisement de Golfe Juan n'est pas anodine(559 km à vol d'oiseau) mais il ne faudra pas confondre le vol de l'Aigle avec la flèche d'Apollon(lui n'a pas la même ambition et donc son projectile n'aura pas la même visée et il faudra penser à une astuce, c'est à dire: bien réfléchir ;o).
Et pour aider le voyageur à comprendre qu'il était sur la bonne voie(ou le bon chemin) en sortant de l'énigme 470, il suffisait de compter le nombre de A dans les dix villes(décryptées) de l'énigme 580.



 
MasterChief.            

P.s si ce cadeau vous a plu, n'hésitez pas à le partager, ce n'est pas Noël tous les jours...            
 
 
 
             
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MasterChief
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2009
Messages: 170
Localisation: Var

MessagePosté le: Sam 2 Fév - 19:12 (2013)    Sujet du message: CODE B=1 C=2 etc A=0 Répondre en citant

Dans un autre registre et à propos du code B=1 C=2 etc... J=9 A=0 qui représentera probablement la clef de passage de l'énigme 580 vers la 600 afin de décrypter la série de lettres qui constituent la partie Texte de l'énigme n°5=600.
La plupart des chercheurs(et souvent ceux qui ont le pied de 33cm en guise de mesure et l'Aube comme représentation de la lumière en 470) n'ont aucun argument qui pourrait expliquer pourquoi il faudrait prendre en compte la première lettre de chacune des dix villes pour y attribuer une "valeur"(un chiffre).

Pourtant il doit bien y avoir un raisonnement logique qui permettrait d'obtenir ce code en guise de clef de passage et si on s'astreint à trouver un décryptage cohérent dès les premières énigmes cela ne devrait pas poser de problème.

Si on lit quelques madits relatifs à l'énigme 580 on peut s'apercevoir que l'auteur des énigmes avait indiqué:


Max Valentin a écrit:
QUESTION No 26 du 05/01/1999
------------------------------------

TITRE : 580
------------------------------------
TOURNE, RETOURNE DS TS LES SENS ET TS LE S TEMPS... UTILISE DIFF. ALPHABETS, ETC. 
DECRYPTAGE IMPOSSIBLE AVEC TTES LES LET TRES DE L'ALPHABET. VRAI - FAUX ?
------------------------------------
JE NE PEUX PAS CONFIRMER OU INFIRMER UNE HYPOTHESE DE DECRYPTAGE, DESOLE. 
PS : IL Y A PEUT-ETRE AUTRE CHOSE A FAIR E AVANT DE SONGER A DES PERMUTATIONS ALP HANUMERIQUES... AMITIES -- MAX




Les permutations alphanumériques permettent d'obtenir, au final, dix noms de villes.
Donc s'il y a quelques chose à faire avant c'est probablement lié au titre de l'énigme 580.


Max Valentin a écrit:
QUESTION No 30 du 16/09/1996
------------------------------------

TITRE : 580 IV
------------------------------------
MALHEUREUSEMENT JE NE SUIS PAS EQUIPE PO UR VOUS REDONNER LA DATE EXACTE DE VOS R EPONSES ...
MAIS CELLE CI FUT : "EN PLUS  DU DECRYPTAGE (DE LA 580) IL Y A QUELQUE  CHOSE D'IMPORTANT A DECOUVRIR ANAVT DE  PASSER A L'ENIGME SUIVANTE" (DEBUT 95) VALIDEZ VOUS QUAND MEME CETTE REPONSE ? 
SI OUI MERCI DE REPONDRE A 580 I,II,III
------------------------------------
J'AI DIT ET REPETE CELA POUR LA 780, MAIS JE N'AI PAS SOUVENIR DE L'AVOIR DIT POU LA 580 (SAUF SI JE REPONDAIS  A UNE QUESTION TRES PRECISE, ET DONT JE NE ME SOUVIENS PAS DE LA TENEUR.
MAIS IL EST EVIDENT QU'IL Y A PLUS D'UN ELE- MENT A DECOUVRIR DANS CETTE ENIGME.
JE COMPTE BIEN SUR LE DECYPTAGE DU TEXTECOMME UN SEUL DE CES ELEMENTS). AMITIES -- MAX



L'énigme 470 demandait de voir la lumière par l'Ouverture, si on démarre l'énigme 580 au niveau de la lumière il est possible de donner du sens au Titre 580 et d'autant plus si la représentation de cette lumière, vue par l'OUVERTURE, est liée à une voire plusieurs voies de circulation.
En effet, il n'est pas difficile de savoir que toutes les routes ont comme origine le POINT ZÉRO DES ROUTES DE FRANCE et que ce point se trouve à PARIS et que cette ville est la CAPITALE de la France.

Ensuite et à condition d'avoir compris que la lumière est liée à une route du Sud et pourquoi pas à toutes celles qui sont censées diriger les voyageurs vers le Sud(ou la côte d'azur) comme la N7, la N6 et évidemment l'AUTOROUTE DU SUD qui relie PARIS à LYON, et bien si on imagine prendre ces voies à "contresens" ça sera pour aller vers "le Nord" mais surtout pour se diriger vers le point de départ.


Prendre la route du Sud à contresens ramenera les voyageurs vers la capitale et l'inversement orientera les voyageurs vers le Sud, voire la cote d'azur ou encore vers Rome en Italie puisque qu'il paraît que toutes les routes y mènent.
L'important est de comprendre que le Titre de l'énigme 580 suggère fortement de se diriger d'abord vers la capitale(ce qui représentera le contresens) et ensuite de reprendre le cours normal(ce qui représentera l'inversement).

Si c'est l'A6 qui prime cela voudra dire qu'il faudra se rendre à Lyon qui était, soit dit en passant, la capitale des Gaules, mais après avoir pris en compte la capitale Paris.
Tout ceci confortera l'idée de prendre en compte les capitales des dix noms propres(en l'occurence des villes) et de sortir de l'énigme 580 avec un code B vaudra 1(un), C vaudra 2(deux), etc... J vaudra 9(neuf) et en fin A vaudra 0(zéro).

Et il n'est pas interdit de se procurer un dico des noms propres pour se renseigner sur les dix villes, si par chance vous avez une ancienne édition d'un Robert 2 des noms propres vous pourrez même vous apercevoir que Cherbourg se nommait Carusburc et cela pourrait être utile pour la suite si votre mémoire ne vous fait défaut entre-temps.

A ce propos, un dictionnaire n'est utile que si on connait l'alphabet sur le bout des doigts, sinon pour trouver la signification des mots rencontrés il faudrait passer en revue toutes les pages une par une ou bien chercher au hasard mais cela deviendrait vite décourageant.
Le Robert 2 des noms propres sera également utile pour trouver la signification du terme Al-mar en 600 mais aussi pour obtenir les nombres de jours des révolutions des planètes du système solaire qui servent à crypter le texte de l'énigme 420.

Il est à noter qu'il y a en tout et pour  tout 6 lettres A dans les dix villes, que la 6ème note de la gamme de musique anglosaxonne est notée A et qu'elle représente la note La qui est généralement utilisée commme note d'accord par les musiciens eux mêmes pour jouer juste ainsi que pour accorder leurs instruments.

Ce qui est assez étonnant, c'est que les chercheurs qui ont l'Aube en guise de lumière en 470 n'émettent même pas l'hypothèse de remonter à la source de ce cours d'eau pour ensuite en reprendre le sens naturel d'écoulement afin de donner un peu de bon sens au Titre de l'énigme 580, ça serait la moindre des choses mais comme généralement ils ne font que reprendre des idées toutes faites sans jamais y apporter un soupçon d'originalité, ce genre d'argument ne leur vient même pas à l'esprit et puis ils sont souvent trop préocupés par la recherche d'un hypothétique pile poil avec leur supersoluce et ils n'ont pas envie de se repencher sur des énigmes qu'ils pensent avoir déjà complètement résolue.

Même si ces arguments n'étaient pas les bons, ils auront au moins le mérite d'être cohérents et de suivre une certaine logique depuis le début du jeu, car toutes les énigmes doivent s'enchaîner parfaitement pour espérer obtenir les bons décryptages justes et complets.

530 un lieu qui sert de clef de passage avec l'énigme suivante puisque c'est de là que la 780 démarrera et que c'est dans ce même lieu que les personnages du visuel 780 s'y croisent

780 une direction générale vers le Sud qui sert de clef de passage avec l'énigme suivante puisque c'est grâce à cette indication que l'on peut envisager une voie de circulation(voire plusieurs) en guise de lumière et que cette voie est censée diriger les voyageurs "vers le Sud" mais pas vraiment puisque ces voies prennent une direction S-E ce qui fait, en quelque sorte, référence au changement direction qui doit se déduire en 470 lorsque la destination(A RONCEVAUX) est connue après résolution de la charade.

470 une lumière(donc très probablement liée à une voire des voies de circulation) qui pourrait être la clef de passage vers l'énigme suivante et qui auraitent comme caractéristique principale celle d'orienter les voyageurs "vers le Sud" mais avec "un bémol" car il faut constater un changement de direction...
 L'AUTOROUTE A6 pourrait bien être la meilleure canditate puisque qu'elle contient en son sein le même coeur que celui de l'OUVERTURE et le milieu de l'ouverture qui est encore le même si on prend le milieu du Texte 530 puisque le terme ALPHA ROMAIN représente le coeur de la CHARADE et sans compter qu'au milieu de la CARTE de France on trouvera au niveau de l'oeil du coq dans le visuel la ville de BOURGES.
Si CHARLES 1er(Charlemagne) savait qu'on parlait de lui grâce à ce jeu il ferait sans doute une drôle de tête, surtout qu'il se trouve avec ses leudes(Olivier et Roland) tout près du point zéro des routes de France au niveau du parvis de la cathédrale Notre Dame de Paris.


Masterchief

P.s n'hésitez pas à suivre la route bleue, c'est peut-être le bon chemin...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:05 (2017)    Sujet du message: Parlons peu, parlons bien...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHOUETTE D'OR( le jeu ) Index du Forum -> La Taverne du Forum... -> Brèves de comptoir... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.